On ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu’il tombe, mais sur le nombre de fois qu’il se relève

Jigoro Kano

Accès comité

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Historique

Au commencement...

SamuraïLes méthodes de combat connues comme le ju-jutsu sont vieilles de 1 500 ans au moins. Les débuts du ju-jutsu peuvent être situés dans la période turbulente au Japon qui s'étalait entre le VIIIe et le XVIe siècle. Cette période connut au Japon d'incessantes guerres civiles et les systèmes d'armement classiques furent développés et éprouvés sur les champs de bataille. Les techniques de combat rapproché faisaient partie intégrante de ces systèmes afin de combattre efficacement des adversaires portant armes et armure.

 

La naissance du ju-jutsu coïncide probablement avec l'origine de la classe des samouraïs datée à l'an 792. L'empereur Kammu construisit le Butokuden, une école formelle pour ces officiers que l'on connaît sous le nom de samouraïs.

À la fin du XIIIe siècle, les Mongols tentèrent d'envahir le Japon et les samouraïs se défendirent durant des années dans de terribles combats. Au XVe siècle, les maîtres d'armes établirent des koryū bujutsu (écoles traditionnelles anciennes) afin d'enseigner leur style du kenjutsu, l'art du sabre. Entre 1467 et 1477, la guerre d'Ōnin fit rage, cette période vit le déclin du pouvoir des shoguns et le début du Sengoku Jidai, l'« âge du pays en guerre », qui dura cent cinquante ans.


Le premier jutsu ryū reconnu fut formé par Takenouchi Hisamori en 1532 et consistait aussi bien en des techniques usant du katana (sabre), du bō (bâton) et du tantō (couteau-sabre) que du combat à mains nues. Les sauts et les coups de pied n'étaient peu ou pas enseignés dans le ju-jitsu puisque les techniques étaient souvent destinées à des combattants portant une armure et que ces techniques sont risquées et difficiles à employer sur le champ de batailles (vêtements mal adaptés, risque de glisser et tomber, de se faire saisir la jambe…).


Le terme jūjutsu commença à être utilisé vers 1606. Cependant, nombre d'écoles traditionnelles continuent d'employer d'autres termes tels que yawara, koppō, dakentaijutsu, yoroi Kumiuchi, etc. pour désigner leur art. En fait, le ju-jitsu n'est pas une discipline monolithique, car de grandes différences peuvent apparaître entre des écoles portant toutes la même appellation de " jūjutsu ".

Il est pourtant considéré comme l'un des systèmes d'arts martiaux enseigné aujourd'hui parmi les plus efficaces et les plus adaptatifs. Parmi toutes les autres formes de combat, le Ju-Jutsu a l'aura de l'art martial dont furent issues de grandes disciplines telles que le Judo, l'Aikido et plusieurs styles de Karate.

 

Références

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ju-jitsu

http://jeanclaude.vidal1.free.fr/page47.html

http://pt.wikipedia.org/wiki/Samurai




Copyright © Budo Club Courtételle 2014