On ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu’il tombe, mais sur le nombre de fois qu’il se relève

Jigoro Kano

Accès comité

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Histoire

Se confronter à quelqu'un, c'est dans la nature humaine...

Sculpture de MMALe sport qu'est le MMA moderne n'est pas un descendant direct du sport antique qu'était le pancrace, on retrouve toutefois certains points commun entre ces deux disciplines séparées par plus de 2500 ans.

Les premières traces de combat libre ont été attestées en Grèce, en Turquie, en Syrie, en Italie, en France, en Espagne, au Portugal, en Égypte et à Makthar en Tunisie ; de nombreux documents attestent que différentes formes locales anciennes de combat libre puisant leur origine dans le pancrace antique ont survécu jusqu’à notre époque. Le pancrace fut l'une des premières formes de sport de combat à mains nues avec tout de même un minimum de règles. Il fut introduit aux jeux olympiques antiques en 648 avant J-C. Le mot « pancrace » est l'association du mot pan signifiant « tout » et kratos signifiant « puissances », décrivant bien le sport, mélange de boxe et de lutte. Le sport n'a alors que deux règles, ne pas mordre et ne pas frapper aux yeux, même si ces techniques sont autorisées chez les Spartiates. Les rencontres ne prennent fin que lorsque l'un des adversaires est inconscient ou se soumet en faisant signe de la main.

PancraceSelon les écrits c’est Thésée le premier à utiliser la lutte comment un art, il parait également comme le créateur du pancrace. Le pugilat antique comparable à de la boxe anglaise avec néanmoins de grosse différence avec la boxe de nos jours car le pugilat n’avait ni round, ni catégorie, ni ring. Les mains étaient enfermées dans le ceste, gants fait de lanières en cuir parfois garnis de lamelles de plomb. Il y avaient peu de ko, mais dans la plupart des combats, ils souffraient de blessures graves et sanglantes. Le pugilat était décrit comme beaucoup plus violent que le pancrace ou la lutte. Le pancrace combine à la fois la lutte et le pugilat deux règles, l’interdiction de mettre un doigt dans l’oeil et les morsures. C’est la dernière discipline de combat à apparaitre aux Olympiades. Il n’y a aucun trace historique dans les écrits d’Homère ni dans les oeuvres littéraires de cette époque( V siècle avant JC). Un combat de pancrace antique pouvait se terminer de deux manières par KO ou par abandon.

 

Références :

http://mmafightsport.com/mma/histoire-du-mma/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mixed_martial_arts




Copyright © Budo Club Courtételle 2014